ND 1
 

La messe de 8h du matin à Notre-Dame de Paris, c’est un moment suspendu dans le temps. On se croirait revenu au XVe siècle, et même au temps de Jésus. La cathédrale n’est pas encore envahie de touristes, ne s’est pas encore transformée en hall de gare, en musée, en temple païen. Elle a conservé toute sa noblesse médiévale, évangélique.
 

Et le 14 mai prochain, étant le parrain de confirmation d’une amie parmi les 400 confirmants et leurs 400 parrains réunis pour l’occasion dans ce même lieu, je rends déjà grâce du Cadeau du l’Esprit Saint qu’est l’Esprit Saint Lui-même.
 
vitraux-orgue-notre-dame