Aujourd’hui, pendant la Marche pour la Vie (Paris, 19 janvier 2014), j’ai vu défiler un jeune prêtre qui portait un écriteau sur son sac-à-dos « Disponible pour ceux qui souhaitent se confesser » . J’ai trouvé ça tellement original et merveilleux que je suis allé le voir tout de suite pour recevoir, en plein coeur de la Marche, ce magnifique sacrement catholique, si libérant et si adapté au contexte de vie que nous défendons ! Deo gracias !