Si j’ai la malchance de mourir après le père Cédric Burgun, le jour de sa mort, je serai grandement peiné.