Voici mon Top 20 des phrases les plus stupides que j’ai entendues de la bouche des catholiques concernant l’homosexualité (et malheureusement, la liste n’est pas exhaustive…)
 

1 – « La différence est une richesse. »
 

2 – « L’hétérosexualité doit être respectée et défendue comme la structure d’amour et de famille la plus épanouissante pour l’être humain, comme l’a fait l’Église Catholique jusque-là. »
 

3 – « Grâce à nos vulnérabilités, nous sommes plus forts. »
 

4 – « L’Union Civile est ce qui permettra d’éviter le mariage gay. »
 

5 – « Je défends la vie, de sa conception jusqu’à sa mort naturelle. »
 

6 – « Je suis de droite. »
 

7 – « L’homosexualité, c’est de l’Amour quand même. »
 

8 – « L’Église accueille suffisamment les personnes homosexuelles et a déjà dit l’essentiel sur l’homosexualité dans le Catéchisme. »
 

9 – « En tant que catholiques, nous devons lutter contre toute forme de discriminations. »
 

10 – « Le mariage est une réalité naturelle, et c’est un homme et une femme. » ; « Une famille, c’est un papa, une maman et un enfant. »
 

11 – « Le problème du mariage gay, c’est qu’il prive l’enfant d’un de ces deux parents biologiques. »
 

12 – « Tout enfant a besoin d’être conçu et élevé par ses deux parents biologiques, a le droit de connaître ses origines. »
 

13 – « Il ne faut plus parler d’hétérosexualité et d’homosexualité. Cela réduit l’être humain à ses comportements sexuels. Nous devons parler de sexualité tout court. D’humanité. » ; « Personne ne se réduit à sa sexualité. »
 

14 – « Je crois en la complémentarité homme-femme. »
 

15 – « Le lobby gay est une terrible dictature idéologique qui s’impose même aux personnes homosexuelles elles-mêmes. »
 

16 – « Nous devons défendre un monde de Paix, de justice, où l’Homme est au centre, et en particulier les plus fragiles. »
 

17 – « Le problème posé par le mariage gay, c’est surtout l’enfant. Et le fait de donner légalement le mot ‘mariage’. »
 

18 – « L’homophobie n’existe pas. C’est un mot de la novlangue pour victimiser les personnes homosexuelles et imposer une censure dans les débats. C’est un alibi et un piège fallacieux. »
 

19 – « Les catholiques, dans leur ensemble, ne sont pas homophobes. »
 

20 – « L’homosexualité est une blessure, voire une impasse, une maladie, un péché grave. »
 

21 – « Qui suis-je pour juger ? »
 

22 – « Nous devons défendre nos racines chrétiennes, notre culture ; nos valeurs et notre identité catholiques. »
 

23 – « Nous ne sommes pas francs-maçons puisque nous sommes contre la Franc-Maçonnerie. »
 

24 – « Nous devons proposer un accompagnement aux personnes homosexuelles, les appeler à la chasteté et à la sainteté. »
 
 

Je pense que je répondrai et corrigerai chacune de ces bêtises lors de ma prochaine conférence, en Belgique, le 19 mars prochain.