C’est facile d’aimer tout le monde. C’est moins facile et plus beau d’aimer son prochain.