La Bête de l’Apocalypse (avec ses 10 cornes) carrément sur la veste de Jarry dans l’émission Game of Talents de TF1 !

La plupart des gens ne veulent pas écouter la justesse visionnaire et prophétique de mes analyses symboliques (je dis « prophétique » car ça ne m’appartient pas et que ça me dépasse en grande partie)… mais je « m’en bats la race » (comme dirait mon coloc musulman) : je vois juste! Tout ce que j’ai dit sur la MARQUE DE LA BÊTE (c.f. mon topo lors de la « Soirée Dissidence 3 ») ou bien écrit (c.f. mon livre Homo-Bobo-Apo) ou bien filmé (c.f. mon exposé sur les liens entre Fin du Monde et homosexualité, ainsi que sur la Marque de la Bête, lors de la Journée 6 du documentaire « Les Folles de Dieu »), avec les 4 critères caractéristiques de la Marque de la Bête (https://www.araigneedudesert.fr/la-marque-de-la-bete-par-human-immobilier/ à savoir 1) l’hétérosexualité ; 2) la puce RFID ou le 666 sur la main et le front ; 3) la passion avec un petit « P » ; 4) l’Humanisme intégral) se révèlent vrai. Car au fond, c’est la Bible (Livre de l’Apocalypse de saint Jean notamment, dédié au retour glorieux de Jésus et aux Fins dernières) qui a raison, et tout nous a déjà été annoncé clairement à l’avance par Jésus.
 

J’en tiens pour preuve ce que je viens de découvrir à l’instant totalement par hasard en regardant en replay le début d’une nouvelle émission populaire de TF1 « Game of Talents » (sorte de « Qui est qui? » améliorée et customisée) animée par Jarry (présentateur homosexuel que j’ai connu en vrai avant qu’il n’explose médiatiquement : il est maintenant l’un des animateurs-phare de TF1 et a acheté « ses » enfants par GPA – Gestation Pour Autrui). C’est hallucinant, vous allez voir, comme la culture-poubelle populaire actuelle, à la fois volontairement et inconsciemment (car elle se laisse aveugler par son orgueil), « colle » à la perfection aux prévisions bibliques ainsi qu’au symbolisme eschatologique/apocalyptique !
 

Regardez bien la veste en cuir portée par l’humoriste Jarry : c’est précisément l’image de la Bête (une tête de lion brillant) décrite par saint Jean dans l’Apocalypse. Les concepteurs de ces émissions bêtes (c’est le cas de le dire !) savent très bien ce qu’ils font, et poussent le vice ou l’esthétisme jusqu’au détail puisque cette Bête porte exactement les 10 cornes dont parle l’Apocalypse :
 

« Alors, j’ai vu monter de la mer une Bête ayant dix cornes et sept têtes, avec un diadème sur chacune des dix cornes et, sur les têtes, des noms blasphématoires. Et la Bête que j’ai vue ressemblait à une panthère ; ses pattes étaient comme celles d’un ours, et sa gueule, comme celle d’un lion. Le Dragon lui donna sa puissance et son trône, et un grand pouvoir. » (Ap 13, 1-2)
 

Regardez également les catégories des « talents » (« talent » est souvent synonyme de « passion » dans le jargon du Gouvernement Mondial antéchristique) à trouver dans le jeu de Game of Talents : elles renvoient toutes soit à l’hétérosexualité (culte exacerbé des différences, mâtinées de naturalisme cosmique et technologiste), à la Marque de la Bête (métal + main + animaux : il est question de « maniement »), à la passion (chaque talent expose celle-ci) et à l’humanisme intégral (le premier talent s’appelle même « Canon humain »!).
 

Ouvrons donc les yeux, replongeons-nous dans l’Apocalypse. Car le Retour de Jésus victorieux est proche, là ! C’est pas moi qui le dis, et encore moins les évêques et Pape (complètement à côté de la plaque en ce moment) : c’est la télé-poubelle que tous méprisent !