Le mariage pour se protéger de quoi, au juste ? De soi-même, de ses propres actes, et de la beauté de la différence, au fond.