J’apprends que le Secours Catholique (enfin… il n’a de « catholique » que le nom) parraine ARDHIS, un mouvement LGBT d’aide aux « migrants homosexuels victimes de persécutions dans leur pays d’origine ». Il y a même – véridique – des avocats qui conseillent à certains migrants de dire qu’ils sont homos. C’est-y pas merveilleux, la compromission des catholiques vis à vis de l’homosexualité ?