La guimauve spiritualo-gay friendly de certains « cathos » nord-américains (je dis « certains », car Courage International, association née aux USA aussi, n’est pas du tout dans ce discours de compromission « à la David et Jonathan ») arrive en France et vers Rome, à l’occasion de la poursuite du Synode (https://www.youtube.com/watch?v=a2vDJRj7AuQ&t=470)

 

Qu’on se le dise : il n’y a que la continence (voire carrément la disparition de la peur homosexuelle) qui permette l’unité entre la pratique religieuse catholique et le désir homosexuel (désir plus ou moins durablement fixé). Ce genre de documentaires n’a aucune chance de changer cette vérité, ni de réformer l’Église catholique.

 

Les réformateurs cathos gays friendly pratiquant l’homosexualité, en gros, vous perdez votre temps…