Scandale qui ne choque visiblement personne, mais qui est pourtant une réalité qui saute aux yeux : les quelques militants pro-mariage-pour-tous (homosexuels ou « gay friendly« ) traînent tous leurs opposants en procès d’ « homophobie »… alors qu’en menaçant et en attaquant avec une violence inouïe la grande majorité des personnes homosexuelles (qui ne veulent pas vraiment du mariage), ils sont d’une homophobie manifeste. Ils hurlent sur tous les toits le mot « homophobie » pour ne pas qu’on les suspecte. Mais ne nous y trompons pas : l’homophobie vient principalement d’eux.