Je reviens juste des JMJ de Madrid, après une semaine d’évangélisation au Parc du Retiro, aux côtés de Frigide Barjot. Une incroyable expérience de rencontres. Une communion puissante qui m’a dépassé. J’ai découvert avec surprise pendant cet événement que mon témoignage en tant que continent homosexuel avait un fort impact sur les jeunes, et surtout un impact particulier sur les prêtres, les moines, et les religieuses, même « hétéros ». J’ai vu que mon expérience de vie les soulageait d’un poids énorme et leur donnait une joie profonde ! Moi qui ne suis pourtant qu’un simple laïc, je ne constate que maintenant que je reçois de Dieu un charisme spécial de guérison des prêtres au sein de l’Église catholique. Quel paradoxe ! Quelle joie ! Dieu est grand ! Et comme j’aime l’exigence de l’Église à nous demander de vivre concrètement ce que l’on dit !