Quand je vois comment finissent certaines filles qui étaient dans ma classe aux Cours Florent (Conservatoire de Théâtre réputé à Paris), je me fais la réflexion : « Florent, usine-à-putes? » Soit à poil dans des films, soit photos dénudées sur internet (genre « c’est des photos artistiques »), soit couchant à droite à gauche.

 

Et quand je vois mes anciens élèves, pour certaines, sur la même pente : « Je fais l’amour à la caméra » (façon « Duck Face », avec la bouche en cul de poule, ou minaudant), je pose à moitié à nue (« C’est l’été et les vacances… alors je me lâche! »). Et même les mecs s’y mettent ! : Festival de la Gonflette (« Je m’affiche en maillot », ou bien « Je montre mes biscoteaux »). Hey ho : on est où, là, sérieusement ???

 

Alors je vous avertis très gentiment mais quand même : LE CULTE DU CORPS, ÇA CONDUIT À LA MORT DE VOTRE ÂME. Écoutez saint Paul (Rom 8 : « Si vous vivez selon la chair, vous allez mourir ; mais si, par l’Esprit, vous tuez les agissements de l’homme pécheur, vous vivrez. »). Écoutez aussi le témoignage de Gloria Polo qui a connu une mort clinique et dont l’âme se dirigeait direct vers l’Enfer (car elle avait avorté, vivait pour le paraître et le culte de son corps : pantalon-léopard, salle de sport, cours de zumba, etc.). Mes amis, mes élèves, de grâce, RHABILLEZ-VOUS ! VOUS N’ÊTES PAS DES PROSTITUÉES (GRATUITES). Notre corps est le Temple de l’Esprit Saint. Un peu de décence, de pudeur. Mon avertissement n’est pas de la pudibonderie ou qu’une question d’image. C’est de l’avenir éternel de votre âme au Ciel que je m’inquiète !
 
 
 

Pour ceux qui ne connaissent pas le Duck Face, c'est ça  (c'est un début d'auto-pornographisation)

Pour ceux qui ne connaissent pas le Duck Face, c’est ça (c’est un début d’auto-pornographisation)