Je suis effaré de ce que dit le Pape François sur le Gender, je suis encore plus effaré des homélies messianistes du Cardinal Sarah en Vendée. Je me sens en complet décalage avec la plupart des catholique actuels, là… Et ce matin, l’homélie à la messe était à pleurer tellement les prêtres veulent défendre un Dieu de Paix et de confiance (péché d’anthropomorphisme) au lieu de regarder Jésus qui est un Dieu qui fait peur à faire pousser des cris à ses propres amis (Mt 14, 22-33). Qu’est-ce que nous allons devenir face à un tel aveuglement ??
 

Il va sans dire que je vire les contacts Facebook qui chantent les louanges des discours du Cardinal Sarah et autres écrits de la sphère anar catholiquement correcte. Ça suffit comme ça. Vous ne me comprenez pas.