C’est fou comme 3 petits mots de rien du tout – « Égalité », « Droits » et « Progrès » – auront réussi à lobotomiser les cerveaux des défenseurs du « mariage pour tous » et à leur ôter toute capacité de jugement… Pas un pour les remettre en cause et pour exercer son esprit critique (car je rappelle qu’il y a des égalités catastrophiques qui s’appellent « uniformité », « conformisme » et « déni des différences » ; je rappelle que le mot « droit » n’est pas synonyme de « désir » – même s’il commence par la même lettre -, d’ « ordre », ni toujours de « Réel » malheureusement ; et qu’il n’y a pas de dictature humaine qui ne se soit pas revendiquée du « progrès », du « changement », de la « sincérité », de la « liberté » et de la lutte contre les « discriminations », pour asseoir son hégémonie avec une violence et un irréalisme incroyables.)