Je ne connais toujours pas de couples homosexuels qui veuillent vraiment du mariage, librement et sans contrainte. Les rares personnes homosexuelles ou gay friendly qui se battent pour en obtenir le « droit » le veulent finalement par mollesse ET par agressivité : pas par conviction ni discernement serein.