Écologie. C’est moi ou je suis le seul à trouver cette dénomination (choisie par la cathosphère actuelle) du sujet de la sexualité complètement rasoir, déconnectée des urgences du moment et des besoins de nos concitoyens ?