Je suis profondément blessé par ceux qui défendent encore le « mariage pour tous » et qui continuent d’ignorer les personnes homos, ce qu’elles vivent. Idem pour ceux qui s’opposent au « mariage pour tous » mais pas à l’Union Civile.