Je n’ai pas besoin qu’on soit du même avis que moi pour être pleinement heureux, mais juste que mon avis différent soit entendu, compris, considéré… et qu’ensuite, la personne en face place son positionnement « plutôt contre/pour » concernant mon avis bien après ma personne, notre relation.  Ce ne sont pas en soi les différences qui posent problème, mais bien le fait qu’on ne puisse pas les partager.