La Marque de la Bête (décrite par l’Apocalypse) n’est pas loin : notre argent est bloqué.
 

 

Cela dit, je vous conseille de garder un regard critique sur cette vidéo et de ne pas prendre tout ce qui est dit pour argent comptant… même si le gars cite la Bible, et de surcroît le passage sur la Marque de la Bête, et même s’il semble être dans les faits et le pragmatisme. Le diable et ses suiveurs sont tout à fait capables, pour ne pas éveiller les soupçons, de ce genre de ruses. Malgré la solidité du raisonnement, plusieurs choses me gênent :
 

1) D’abord la forme : le nom du site – « Insolentiae » – qui étymologiquement signifie « orgueil offensant » ; le pastiche religieux (la forme latine du titre) et la citation de la Bible mais sans l’Espérance chrétienne et sans désigner Jésus comme Sauveur (Le diable, dans les tentations de Jésus au désert, cite bien la Bible contre Dieu…) ; d’autre part, l’amusement d’une situation grave et souvent dramatique, le ton rigolard de ce « Charles » (on dirait qu’il prend plaisir à nous avertir d’une catastrophe planétaire… or le bien ne se réjouit pas du mal)
 

2) Puis le fond : le speaker emploie certains grands concepts et jargons du Gouvernement Mondial : la force (il nous invite à « être forts », alors que Jésus nous invite justement à la faiblesse aimante), la résilience (concept très à la mode dans la psychologie de bazar du boboïsme, et qui renvoie à la capacité à se relever après les chutes), le meilleur (la Franc-Maçonnerie est fondée sur l’amélioration et ce concept de « meilleur »… or Jésus nous demande d’être justes et aimants : pas « meilleurs »), la conscience (les illuminati bouddhisants rêvent d’un « réveil des consciences »… qu’ils n’associent évidemment pas à l’Esprit Saint), l’or (le Gouvernement Mondial, je le dis et le répète, mise tout sur l’or, l’électricité et le soleil, et veut réduire l’Humain à ces 3 trésors énergétiques… D’ailleurs, Charles conclue en disant : « Vos sous sont comme vous » : c’est non seulement un abus de langage mais une manière de nous réifier), la stratégie (ça, c’est le dada du Malin et des malins : pas de Jésus), le prendre soin de soi et de ses proches (« Prenez soin de vous et de vos proches »… qui est aux antipodes du « Qui veut sauver sa vie la perdra » et du « Aimez vos ennemis et ceux qui vous font du mal » de Jésus), la protection (« Protégez-vous » nous dit le talker… alors que Jésus nous demande justement de sortir de cet hermétisme protecteur et de porter notre Croix).
 

Pour toutes ces raisons, écoutez cette vidéo mais avec les bonnes lunettes.
 
 
 

N.B. : Voir article 1, article 2, article 3, article 4, article 5, article 6.