Radio Notre-Dame déroule le tapis rouge à Benoît Berthe qui n’a pas vécu les thérapies de conversion, qui joue la victime et qui confond abstinence et continence. Marie-Ange de Montesquieu ne fait pas son travail de journaliste, en cautionnant cet amalgame. Affligeant. Les journalistes catholiques ne servent plus l’Église.
 

Une vraie question : est-ce que vous êtes en mesure de me citer au moins un nom d’un journaliste catholique digne de ce nom en France ? Ou alors ils sont vraiment tous corrompus ? Sérieusement, vous en connaissez un sur qui les catholiques peuvent vraiment compter pour transmettre le message de l’Église ? Au moins un seul fiable ?