Une amie me demande mon interprétation de l’attitude du Pape François hier soir. Je lui sors ce décryptage personnel :
 

« Je vois plusieurs choses :
 

– une humanité et une paternité papale ( = rassurantes)

– une attaque démoniaque et une ferveur populaire agressive proche des Rameaux ( = peu rassurantes)

– un ras-le-bol papal face à cette papomania, ras-le-bol et images enregistrées qui peuvent se retourner contre lui car ce geste de légitime défense, mal interprété, peut le faire passer pour un méchant Pape qui manque de Miséricorde et qui n’accueille pas ses fans… alors qu’objectivement le Pape a été agressé… et par une orientaliste de surcroît, donc par la Nouvelle Religion mondiale symboliquement parlant. ( = peu rassurant pour l’Église et même crépusculaire) »