De plus en plus de personnes aujourd’hui se cachent derrière une « maladie » et notamment derrière la « dépression » pour se victimiser et enrober d’un vernis scientifique et diagnostique leur plainte ou leurs mauvaises actions. Et si on ne marche pas dans leur combine et on les rappelle à leur inaliénable liberté/responsabilité, ils nous traitent d’ « insensibles » manquant de « compassion » (… « comme tous les cathos finalement »).
 

Non non. Cette comédie ne marche pas. Et c’est un gars comme moi qui a grandi avec 40 ans de dépression maternelle à la maison qui te le dit. Même si nous ne sommes pas tous de même constitution psychique et que certains sont plus fragiles ou attaqués que d’autres, tu ne souffres pas de « dépression » et tu n’es pas « dépressif » : tu es juste pécheur. Alors laisse les médocs, tes écrans et la drague inutile, agis bien, arrête de pécher, et tu verras que ta « dépression » ou mélancolie suicidaire s’en ira. 🙂