Le grand sujet tabou concernant l’explication de l’homosexualité masculine, c’est la peur de la castration (autrement dit la peur de ses limites humaines et de sa force), et surtout l’angoisse (plus ou moins fondée) de son impuissance sexuelle.