Ceux qui s’opposent au jugement des actes et des discours (justifié), qu’ils confondent avec le jugement des personnes (injustifiable) contre lequel soi-disant ils luttent (parce qu’ils détournent la phrase biblique : « Ne juge pas et tu ne seras pas jugé. »), jugent étonnamment beaucoup les autres.