Dîner magique ce soir dans un resto marocain avec une amie. On y a rencontré une bande de 3 filles quarantenaires très conviviales et impétueuses. La preuve que ça vaut le coup de porter un tee-shirt avec des signes cathos dessus (j’avais mon tee-shirt de la communauté du Verbe de Vie), ça a éveillé leur curiosité. J’ai pu leur dire que j’étais catho, que je réalisais un documentaire sur homosexualité et Foi. L’une d’elle, lesbienne maghrébine, a laissé éclater sa joie et m’a fait un « give me five » quand elle a su que j’étais opposé au « mariage gay » (En réalité, beaucoup d’homos comme nous sont opposés au « mariage gay » mais n’osent pas le dire et se sentent stigmatisés par leur propre communauté). En deux-trois mots, on se comprenait. Par exemple, elle acquiesçait quand je parlais de « l’homophobie des gays friendly ». Elle m’a demandé mes coordonnées. Et la nana, c’est pas la moitié d’une conne. Elle a été patronne de bar et a un caractère de feu. Bref, une bien belle rencontre. Et une bien belle soirée.